Quelle est la vitalité des pratiques identifiées ?

En partant des représentations des personnes présentes aux réunions publiques, l’objectif de la deuxième phase de l’inventaire est de réaliser une série d’enquêtes afin d’avoir une vision plus précise de l’état actuel des pratiques suivantes :
- Les pardons ;
- Le chant traditionnel ;
- Les jeux et sports traditionnels ;
- Les festoù-noz et festoù-deiz ;
- Les pratiques culinaires ;
- La langue bretonne (parlers locaux, toponymie et microtoponymie).

En s’appuyant sur les outils de l’ethnologie :
- Un corpus documentaire pour chacune des pratiques est en cours de constitution ;
- 75 entretiens longs ont été menés jusqu’à maintenant ;
- Et la participation aux événements (pardons, démonstrations de jeux traditionnels, festoù-noz…) se poursuit.