Le réservoir des Gallets

Auteur : Erwan Le Gall / janvier 2020

Et si l’œuvre la plus monumentale du Hausmann rennais était invisible ? Composée de 196 piliers de 6 mètres de haut, le réservoir des Gallets est une gigantesque cathédrale de pierres maçonnées qui se dérobe immanquablement au regard puisqu’elle se trouve sous terre, et n’est qu’exceptionnellement ouverte au public.

Le réservoir des Galets est encore en service au début des années 2010 et s’il a été fermé depuis, ce n’est pas pour des raisons techniques mais réglementaires ! Cet équipement était en effet devenu trop grand au regard des nouvelles normes en vigueur. D’une contenance de 20 000 m3, l’eau y restait parois stockée plusieurs jours, ce qui n’est désormais plus autorisé… De plus, la ville s’est faite plus économe en eaux et les besoins ne sont plus nécessairement aussi importants qu’il y a un siècle, malgré la croissance exponentielle de la population. C’est là une des conséquences du départ des activités industrielles (tanneries ou encore la brasserie Graff, grande consommatrice d’eau) rennaises.

En service, le réservoir des Galets ne pouvait être visité que lorsqu’il était à sec, c’est-à-dire une fois tous les cinq ans à l’occasion d’opérations de vidange. Et il en est encore aujourd’hui de même. En effet, afin de se prémunir d’éventuels risques de glissement de terrain, le réservoir a été rempli d’eau et ne peut donc être visité que lorsqu’il est vidangé, pour de nécessaires travaux de nettoyage.  Les Journées du Patrimoine constituent l’un des rares moments où les Rennais peuvent découvrir cette curiosité architecturale.

Proposé par : Bretagne Culture Diversité