Seiz breur, un mouvement de modernisation artistique 1923-1947

novembre 2016

Dans toute l’Europe, le premier tiers du XXe siècle est marqué par une volonté d’innover : Art-Déco en France, Bauhaus en Allemagne, etc. En Bretagne, il est illustré par le mouvement des Seiz Breur, créé en 1923 sous l’impulsion de Jeanne Malivel, Georges Robin et René-Yves Creston. Il rassemble des artisans d’art et des artistes en tous genres avec la volonté de travailler ensemble, notamment pour mieux valoriser leurs créations. Ces artistes sont guidés par la volonté de donner une image moderniste, voire futuriste, de la Bretagne, sans renier les apports de la tradition. Le mouvement se fait connaître lors d’expositions d’arts décoratifs (1938), domaine que la soixantaine de membres de ce mouvement a particulièrement investi. Disparu en 1947, Il exerce une influence forte sur l'architecture néo-bretonne des années d'après-guerre. Influence qui se fait sentir, encore aujourd’hui, dans la culture et la création bretonne.

Proposé par : Bretagne Culture Diversité