Portrait de Jean-Louis Rolland

Auteur : Fañch Postic / novembre 2016

Fils de meunier, Jean-Louis Rolland est né à Trébrivan en 1904. C’est auprès d’un voisin tisserand, Iwan ar Floc’h, que, vers 1919, il apprend une centaine de contes, pour l’essentiel de grands contes merveilleux, qu’il se mettra à raconter lui-même après la mort de ce dernier en 1925. Il le fera jusqu’en 1937, date à laquelle il quitte Trébrivan pour Maël-Carhaix. Installé ensuite à Kergrist-Moellou, il rejoint, en 1977, l’hospice de Carhaix. Il n’a plus l’occasion de conter jusqu’à ce viennent le voir, l’interroger et l’enregistrer toute une série de personnalités intéressées par la richesse de son répertoire : Jean-Claude Léon, Jeff Philippe, Albert Trévidic, Jean-Pierre Duval, Mikael Madeg, Goulc’hen Kervella, Donatien Laurent, etc. Tous l’entraînèrent à repenser à ses contes. Il en retrouva une partie et, conscient de leur intérêt, se mit à les transcrire en breton et en français sur des cahiers et même à les taper sur une machine à écrire ! Il avait un étonnant système de mémorisation et a livré un témoignage précieux sur son art verbal de conteur. Il avait même son idée sur l’origine des contes qui rappelait étrangement l’argument des Mille et une nuits. Mort en 1985, il reste de lui un certain nombre d’enregistrements, de manuscrits ou de tapuscrits qu’il a donnés à ses visiteurs, ainsi que des contes publiés dans différentes revues.

 

Bibliographie

  • Revue Evid ar Brezhoneg, 1979, n°s 134-138.
  • TREVIDIC Albert, Hor Yezh  n° 156-157, 1984 et Brud Nevez n°83.
  • MADEG Mikael, Margodig an dour Yen, Emgleo-Breiz/Ar Helenner 1984, repris dans Komz II, Dastum, 1985 avec cassette audio.

Voir Donatien Laurent :

  • « Jean-Louilh ar Rollen (1904-1985) », ArMen n°1, p48-59 ;
  • « The memnonic process of a storyteller, Scandinavian Yearbook of Folklore, Uppsala, 1981, p111-115
  • « Un conteur de Haute-Cornouaille et son système de mémorisation des contes merveilleux », Le conte : tradition orale et identité culturelle, Lyon, 1986, p.267-274.
  • LABRIE Vivian, « Un siècle ou la suite du monde », Bretagnes. Du cœur aux lèvres, Rennes, PUR, p.389-399.
  • Le conte de « Zozébig et Merlin » fut raconté en français par Jean-Louis Rolland dans une série d’émissions de Michel Treguer sur France Culture, du 25 au 29 août 1980.
  • Enregistrements de Jean-Louis Rolland par Joël Monfort, Mikael Madeg, Goulc’hen Kervella, Albert Trévidic disponibles dans la base de données de Dastum. Les enregistrements de Donatien Laurent en cours de documentation (projet Région Bretagne, CRBC, Dastum) y seront également bientôt accessibles.

Proposé par : Bretagne Culture Diversité